Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/21/d473947833/htdocs/clickandbuilds/mariellenicolas/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
Trek Huemul près d' El Chalten - marielle nicolas

marielle nicolas

Trekaventures autour du monde

Trek Huemul près d’ El Chalten

Ce trek est le plus beau que l’on ait fait depuis le début de notre voyage. Un véritable coup de coeur !

Huemul est le nom d’un animal ressemblant à un cerf mais court sur pattes. Nous n’en avons pas vu malheureusement.

Huemul

1er jour: départ d’ El Chalten – campo Lagun Toro

Nous partons à pied d’ El Chalten, cachons quelques affaires dans la forêt pour éviter de porter toutes nos affaires durant 4 jours et nous nous dirigeons plein Sud. 6h de marche 16km et 600m de D+ alternant forêts et prairies, avec de temps à autre une superbe vue sur le lago Viedma, puis lorsque nous commençons à longer le rio tunel, une superbe vue sur le glacier tunel inférieur vers lequel nous nous dirigeons. Nous dormons juste en dessous du lago toro avec vue sur le glacier.

2ème jour: campo lagun toro – campo paso del viento, 12km, 800m D+, 500m D-, 7h de marche.

La rando démarre le long du lac puis nous devons traverser la rivière provenant du glacier grâce à une tyrolienne. Il est aussi possible de traverser à pied dans l’eau glaciale un peu plus haut, mais nous préférons largement nous suspendre dans nos baudriers pour traverser!

Nico en pleine traversée de tyrolienne

 

Ça tire sur les bras pour Marielle !

Puis nous marchons en direction du glacier túnel inferieur sur lequel nous montons. On découvre la glace, les petites crevasses autour de nous, les flaques d’eau bleu turquoise au milieu de cette étendue de glace… À cet endroit la glace ne glisse pas et il est très facile de se déplacer sans crampons. Nous sortons du glacier juste avant une sorte de bouche dans laquelle une rivière s’engouffre sous le glacier et nous arrivons à un second lac avec vue sur un second glacier, le glacier túnel superior.

Vient ensuite une belle montée jusqu’au Paso Del Viento, que nous faisons dans les nuages… Dommage! Nous ne voyons ni les glaciers que nous venons de quitter, ni le superbe glacier Viedma qui nous attend de l’autre côté du col. Après une longue pause et un thé chaud en haut du col, en espérant que le ciel se découvre un peu mais sans succès, nous descendons en suivant les cairns jusqu’au campement Paso del Viento.

Ce camp situé au bord du lago del refugio a l’avantage d’avoir une petite cabane pour se mettre à l’abris pour manger. Nous y retrouvons les 10 autres marcheurs faisant la boucle en même temps que nous: un couple de Suisses germaniques, 4 Israéliens, un couple d’Américains, un couple d’Allemands. Bonne ambiance dans la cabane où chacun se fait à manger, et où les Suisses font du pop corn pour tout le monde!        Aparté     ->    (  la plupart des voyageurs que nous rencontrons ont entre 24 et 35ans , voyagent en couple, certains seuls, et voyagent entre 5mois et 1an en Amérique du Sud. Nous avons le profil type! Mais nous rencontrons aussi beaucoup de jeunes entre 19 et 22ans qui voyagent quelques mois avant de commencer leurs études ou après avoir fait leur service militaire ( je pense à toutes les filles israéliennes que nous avons croisé à El Chalten, elles sont nombreuses!) Nous rencontrons aussi des familles voyageant pour 1 an en van, (souvent avec 2 enfants entre 9mois et 8ans) ou encore des binômes père et fils venant randonner ici, ( parents rejoignant leurs enfants qui voyagent), des couples de retraités mais peu de personnes de la tranche 40-60 ans finalement.) )

3ème jour : campo paso del viento – campo bahia cabo de hornos, 7h, 18km, 400m D+, 900D-.

Nous nous réveillons avec un superbe ciel bleu, il a neigé 200 mètres au dessus de nous et le col paso del viento derrière nous est sous la neige! Du coup, la journée de trek démarre par une mini rando d’une heure au dessus du campement. Nous sommes tous curieux de voir le glacier Viedma donc nous laissons sacs et tente et revenons sur nos pas de la veille pour admirer le paysage: c’est grandiose! Un glacier à perte de vue, des sommets enneigés autour, incroyable ! En revenant au camp, Nico part à la chasse et tente d’attraper des oiseaux ressemblant fortement à des petites perdrix. À force de persévérance, il en attrape 2, que nous mangerons le soir.

 

Nous levons le camp vers midi et attaquons l’ascension vers le paso Huemul. Au dessous de nous, le glacier, des petits lacs dont un dans lequel un bras du glacier se jette, plus nous montons , plus nous voyons les lignes de sédiments que le glacier transporte. Nous en prenons plein les yeux ! Une dernière montée assez raide nous permet d’atteindre le col, où nous ne restons pas, car le vent est glacial.

Nous démarrons la descente avec une vue dégagée sur le lac Viedma et la plaine au loin. Descente très très raide, au milieu des arbres, 700 mètres de dénivelé négatif pour atteindre le niveau du lac, puis encore 2km de plat pour arriver au campement du soir,au bord du lac dans la bahia Cabo del Horno.

Nous retrouvons le couple de Suisse et les 4 Israéliens, qui nous regardent cuisiner les oiseaux avec des yeux incrédules. Et nous, nous sommes étonnés de les voir chanter et lire des textes religieux en attendant la nuit pour pouvoir manger ( c’est Chabat!). Un bon moment partagé tous ensemble.

4eme jour : bahia cabo de hornos – El Chalten

15 kilomètres de marche environ pour ce dernier jour. Pas de sentier vraiment marqué mais nous longeons le lac en passant de colines en colines. Nous marchons avec le couple de Suisses, Nico dévoile tout son savoir de pêche à la mouche à Marcel, pendant que Tamara me raconte son ancien job d’hotesse de l’air, nous pratiquons notre anglais!  Nous passons une deuxième tyrolienne avec eux, mais cette fois, nous ne traversons pas sacs au dos mais nous nous les faisons passer par la tyrolienne. Un vent très fort s’est levé dans la journée, nous nous faisons éclabousser par des vagues en survolant le Rio !

Le trek s’achève à 10km d’El chalten au niveau d’un embarcadère de bateau. Nous demandons à un couple de nous emmener en voiture jusqu’à El Chalten, et nous tombons sur un couple de français habitant à Naves et faisant du ski avec mes cousins, le monde est petit!

Beaux paysages, superbes rencontres et pas mal d’efforts physiques qui ont rendu ce trek génial !!

 

Précédent

De Puerto Natalès à El Chalten ( Glacier Perito Moreno)

Suivant

El Chalten


Warning: Use of undefined constant comment - assumed 'comment' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/21/d473947833/htdocs/clickandbuilds/mariellenicolas/wp-content/themes/lovecraft/comments.php on line 15
5
Warning: Use of undefined constant comment - assumed 'comment' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/21/d473947833/htdocs/clickandbuilds/mariellenicolas/wp-content/themes/lovecraft/comments.php on line 16
Commentaires

  1. Cathy Gérard

    Que d’aventures !!! Et quels paysages …
    Marcheurs, chasseurs, pêcheurs, cueilleurs … c’est un retour aux origines!
    Nicolas, pour les oiseaux locaux, as-tu utilisé la même technique d’approche qu’avec les lapins, et la technique de chasse « au caillou » comme on a pu te voir le faire ici?
    On vous embrasse

    • mariellenicolas

      Oui Trek et Aventures!!! Les perdrix n’ont pas résisté à mon adresse, même si j’avoue les avoir pisté un moment dans un cadre Amazing!!!

  2. Fan-ta-stique!!! J’adore vous lire ! C’est trop époustouflant ! Vous ne faites pas les choses à moitié en randonnée vous ! Incroyable ! Bravo c’est trop fou !
    J’ai adoré le glacier au Mont Cook mais alors là c’est quelque chose ! Continuez c’est trop chouette !

    • mariellenicolas

      Merci pour le message! Et moi aussi je vous suis aussi et lis votre blog! Dommage que vous ne restiez pas plus longtemps en Nouvelle Zélande, on pense y aller fin décembre, mais vous serez déjà loin!!

  3. Lise

    Coucou c’est lise je pense que ce voyage et extraordinaire . Les photo sont merveilleuses et magnifique. Bisous lise

Les commentaires sont fermés

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén