Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/21/d473947833/htdocs/clickandbuilds/mariellenicolas/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
Huaraz puis Trujillo, derniers jours au Pérou - marielle nicolas

marielle nicolas

Trekaventures autour du monde

Huaraz puis Trujillo, derniers jours au Pérou

NiNous arrivons à Huaraz mercredi 6 septembre, après 29 heures de bus depuis Cusco. (21 heures entre Cusco et Lima, puis 8h entre Lima et Huaraz. Nous ne faisons que 3 heures d’escale à Lima, cette ville grise et bruyante n’est pas très accueillante).

Nous retrouvons Hauke, un ami allemand avec qui nous avions grimpé à Puerto Varas au Chili en avril! Nous organisons immédiatement une journée grimpe le lendemain.

Nicolas grimpe, en arrière plan la ville de Huaraz et la Cordillère blanche

Au tour de Marielle

Hauke en pleine forme!

Nicolas en tête

De notre point de vue, on peut observer les habitants du quartier en face. Les femmes sont souvent habillées avec les habits traditionnels, et on remarque qu’elles portent une jupe + courte et un type de chapeau + haut que les habits traditionnels que nous avons vu dans la région de Cusco

À Huaraz, nous tombons nez-à-nez avec Jéhanne et David, nous ne savions pas qu’elle y était! Jehanne, c’est notre amie française que nous avions rencontré à Salta et avec qui nous avions fait un road-trip. Après l’avoir rencontré à nouveau à Uyuni et à Copacabana, nous sommes super contents de la recroiser! Nous décidons d’aller randonner ensemble.

Nous quittons la ville pour quelques jours pour aller randonner et pêcher dans les montagnes. Nous partons pour Yunguay et le parc naturel Huascaran.

Nicolas, entouré de glaciers

Refuge Pisco

Pause pique nique

Nous montons à la célèbre Laguna 69 mais en prenant le chemin passant par le refuge Pisco. Nous évitons la centaine de touristes qui empruntent le chemin principal et nous sommes vraiment seuls sur ce chemin alternatif… Et pour cause! Chemin raide, passage sur moraine puis pierriers et pente très forte, rando de 1200m de dénivelé positif, 300m de dénivelé négatif et nous atteignons la Laguna 69. Il n’y a plus personne, nous avons le lac pour nous tout seul, c’est superbe! Un impressionnant glacier surplombe le lac et nous l’entendons craquer, nous entendons les chutes de pierres qui résonnent dans ce cirque, la glace nous semble si proche! Une tres belle cascade plonge dans le lac. Nous montons les tentes, faisons un feu et observons les étoiles .

Ça monte raide

Laguna 69, son glacier, sa cascade

Petites fleurs à 4600m

.

Nicolas au col

Les pipelettes, trop heureuses de se retrouver

Moraine que nous avons traversé

Nous sommes entourés de 6000m et leurs glaciers

Jéhanne et David

Après une bonne nuit de sommeil à 4700m, nous sommes réveillés par des petits crépitements sur la tente… Il neige !!

Réveil sous la neige le 11/09/2017

Notre tente

Tente de Jéhanne et David

Il ne fait pas très chaud ce matin!

Fleurs sous la neige

La belle cascade d’hier a disparue!

L’équipe au complet!

Superbe cascade que nous découvrons à la descente… Sous la pluie

Laguna 68, plus sombre

Nous passons ensuite une nuit à Caraz, petite ville ayant un beau marché pour ensuite aller camper à Coshabamba, au bord d’un rio plein de truites…

Pêche à la mouche pour Nico

.

Le torrent est un peu gros à cet endroit

Campagne péruvienne

En attendant le bus

Les trajets se font en « collectivo » minibus de 16 sièges avec le chauffeurs qui attendent d’être remplis pour partir… On y est souvent très serrés car on peut y rentrer jusqu’à 20 personnes sur les 16 sièges !!

En attendant le bus…

Paysage péruvien et ses eucalyptus

.

Au bord du rio

Nico cherche les truites

Autre méthode de pêche pour les locaux: au filet

Bivouac repas truite!

Repas Truites pêchées à la mouche

Cuisson des truites à l’eau et au citron, accompagnées d’un bon vin rouge local 🙂

Petit navire en noix de coco

Passage par le marché de Caraz

Les motos taxi sont partout et assez bien décorés

Marchant de chapeaux

.

Repas au marché

Avec les locaux

Puis jus d’orange frais

.

.

.

Marchant de couleurs

Marchant de glaces

Nous rentrons ensuite à Huaraz pour prendre un bus pour Trujillo vers le Nord. Nous aurions bien aimé faire de longs treks dans le secteur mais cette fois-ci,le temps nous est compté: nous devons être en Equateur le 17 septembre !

______________________________________________________________________________________

Encore 8 heures de bus pour atteindre Trujillo où nous faisons escale 1 journée seulement, le temps de manger un Ceviche (spécialité de poissons crus coupés finements et marinés) et de visiter la cité Chan-Chan.

Trujillo est une ville au bord de l’océan pacifique dans laquelle nous ressentons que la culture occidentale est + marquée. Aucune femme ne porte d’habits traditionnels, peu de commerces dans la rue, de beaux magasins et restaurants qui servent des patisseries très alléchantes! Nous y mangeons de bons fruits de mer et de bons gâteaux!

Pour vous expliquer le site archéologique que Marielle a visité, c’est une cité construite par la civilisation Chimu, précèdant la civilisation Inca. La construction aurait débutée en 850 et le site aurait été habité jusqu’en 1470.

C’est une cité entièrement construite en adobe (brique de boue) et enduite de boue. Aujourd’hui, la plupart des vestiges sont ensevelis sous le sable mais des fresques ont été retrouvées dans un des sites et ont été restaurées. C’est vraiment superbe, des fresques représentant des poissons, des animaux marins et terrestres ont été réconstituées mais on se demande vraiment dans quel état ont été retrouvées les fresques et comment les archéologues ont pu déterminer et choisir de restaurer ces animaux…

Ruines des temples

Ruines

Fresque réconstituée

Superbe fresque de poissons

.

Pelicans et lunes

Mur d’enceinte

Autres poissons

.

.

Les lieux restaurés sont couverts pour être protégés des pluies diluviennes

Murs d’enceinte d’autres sites autour et ce qu’on retrouve réellement avant les fouilles et la restauration.

Superbe maquette au musée du site, la porte au fond donne l’échelle

Seule cette petite partie représentée ici sur la maquette ne se visite

Forte ressemblance avec l’oreille cassée vous ne trouvez pas ??

Bâteaux traditionnels

Le vendredi 15 au soir, nous avons pris un bus de nuit pour Guayaquil en Equateur (18 heures de trajet) où nous sommes aujourd’hui. Et demain, lundi 18 septembre nous prenons l’avion pour les Galapagos !!!!

 

 

 

Précédent

Trek Site Inca de Choquequirao

Suivant

Galapagos, rencontres animalières dans l’archipel équatorien


Warning: Use of undefined constant comment - assumed 'comment' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/21/d473947833/htdocs/clickandbuilds/mariellenicolas/wp-content/themes/lovecraft/comments.php on line 15
1
Warning: Use of undefined constant comment - assumed 'comment' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/21/d473947833/htdocs/clickandbuilds/mariellenicolas/wp-content/themes/lovecraft/comments.php on line 16
Commentaire

  1. Incroyable cette civilisation disparue !

Les commentaires sont fermés

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén