Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/21/d473947833/htdocs/clickandbuilds/mariellenicolas/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
Cuyabeno, la jungle équatorienne - marielle nicolas

marielle nicolas

Trekaventures autour du monde

Cuyabeno, la jungle équatorienne

Réserve Cuyabeno – Forêt Amazonienne – EQUATEUR

Lundi 9 octobre, après une nuit de bus entre Quito et Lago Agrio, nous découvrons la chaleur moite et humide de la forêt. 4 jours et 3 nuits au bord, sur et dans la rivière Cuyabeno, affluent du fleuve Amazone.

Objectif, découvrir de plus près la forêt amazonienne avec bien sûr toutes ses bébêtes comme disent Papi et Manou, qu’elles soient aquatiques, aériennes, terrestres, rampantes, à 4 ou à 1000 pattes, mais aussi sa végétation dense et ses eaux surprenantes.

En avant vers l’inconnu

Pour une fois nous sommes passés par une agence qui s’occupe du transport, du logement, de la bouffe et du guide, du tout compris et c’est appréciable, surtout que le groupe de 10 personnes est très sympathique avec des jeunes de notre âge (avec mes 30 ans je suis le plus vieux, lol). Des Chinois super ouverts, des Belges, des Allemands et un Australien mi homme mi kangourou…

Le tout en image:

Premier animal chevelu qur l’on croise, mais c’est quoi?

Cette boule de poils, c’est un paresseux, tellement paresseux qu’il n’a pas daigné nous montrer son visage

Premier gros volatile que l’on croise, un genre de dindons sauvages qui se perchent aux arbres

Des dizaines de tortues d’eau font bronzette

Notre lodge sur pilotis

Après 2h de pirogue (à moteur), nous arrivons dans un beau lodge au bord de la rivière, tout est sur pilotis, des huttes en bois avec chambres individuelles et un grand espace restaurant, un coin sieste hamac. Nos journées sont principalement composées d’observations animales en pirogue, de baignades, de marches en forêt et de bons repas locaux.

Bien sûr, je commence par pêcher…

Des piranhas…

Et autres poissons carnivores que j’attrape avec ma canne à mouche… mais avec des morceaux de boeuf!

A quelques km, un grand lac bordé de gros arbres immergés nous surprend de couleurs

Et voici la GROSSE bébête

Notre guide local connaît tous les animaux et nous fait découvrir ce qu’on ne voit pas du premier coup l’oeil. Nous avons peu de photos des oiseaux que nous observons surtout aux jumelles, mais voici un Anaconda que nous avons pu approché et même toucher, si si, pendant sa sièste…

5-6m de long et plus de 20cm de large…

Il est là, caché sous les feuilles

Ballade en forêt avec des arbres albinos

Vous le voyez?

Le Lézard feuille!

Des bébêtes….

Des arbres étonnants

Mais les animaux sauvages sortent surtout la nuit, donc, ballade nocturne…

Un genre d’araignée

Une belle grosse migale dans son nid

Qu’il est mignon le petit serpent

Curieux ou il a les yeux plus gros que le ventre…

Baaaaaaaaaah

Que c’est mignon

Mini mini

AAAAAAAAAAAAAH

Un BOA, « ne pas toucher »

Les photos ne donnent pas mais à 1m, c’est bien les yeux d’un Caïman!

Promenons nous dans les bois, tant qu’le Jaguar n’y est pas…

Des nids d’oiseaux

Le singe le plus petit du monde, la taille d’une pomme!

Un grand cousin moins commode

Il était un petit navire…

Nous avons même cuisiné des bonnes galettes de Magnoc dans un village très « local »

Après le découpage et avoir râpé les légumes, on l’essorre

On écoute et on regarde bien faire la Chef

Et au fourneau bien sûr!

J’ai eu le privilège (le courage?) D’être fouetté (pardon analysé) par le Chaman de la communauté

Lui il est mignon, mais il va passer à la casserole bientôt si il prend quelques kg

On s’est baigné tous les jours… dans la même eau que les caïmans, Mmmmmm!

Vu du lodge de la tour d’observation des oiseaux

Plein de beaux perroquets bleues et jaune

Le séjour était vraiment super, on n’a pas toutes les images, mais on a aussi vu des dauphins roses (je dirais gris), des toucans, plein de singes, énormément d’oiseaux et de papillons, en fait c’est tout mignon la forêt Amazonienne!!!

La fine équipe

Couché de soleil sur le lac

Un des multiples papillons domestiques

Fleur d’amazonie

Observation d’oiseaux

Les pirogues à moteur

Une grenouille vient nous voir sous la table

Une Groooooosse grenouille nocturne

Le défilé des fourmis

Village perdu au milieu de la forêt amazonienne

Précédent

Une semaine au centre de l’Equateur

Suivant

Colombie – du Sud au Nord en 20 jours


Warning: Use of undefined constant comment - assumed 'comment' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/21/d473947833/htdocs/clickandbuilds/mariellenicolas/wp-content/themes/lovecraft/comments.php on line 15
4
Warning: Use of undefined constant comment - assumed 'comment' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/21/d473947833/htdocs/clickandbuilds/mariellenicolas/wp-content/themes/lovecraft/comments.php on line 16
Commentaires

  1. Mairal

    Incroyables les bébêtes que vous avez approché !! Nico toujours aussi foufou 😜. Un plaisir de vous lire !

  2. JuNiChloClem

    OUah!!
    Ok pour les singes, les perroquets, les oiseaux et les grenouilles mais quel courage pour le reste ! C’est assez impressionnant!
    Nico, qu’a pensé le chaman après t’avoir « analysé »? Son diagnostic était concluant?

    Le contraste avec la ville de Rio où vous êtes en ce moment est saisissant…
    Enjoy!

    • mariellenicolas

      En pirogue et de jour, c’est tranquille, mais j’avoue que j’hésiterais à faire une traversée de plusieurs jours à pieds dans la forêt…à méditer! Rio est entouré de montagnes et de forêt sauvage aussi, on était avec des singes hier..

  3. La photo avec le chaman donne l’impression qu’il avait pris possession de ton esprit …

Les commentaires sont fermés

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén